Les semeurs d'espoir

 

 

 

Grosse-Île, année de pandémie. Située dans le Saint-Laurent en aval de Québec, l’île servait de station de quarantaine depuis déjà quelques années. En 1847, elle dut exceptionnellement accueillir près de quatre cents navires en provenance d’Europe, remplis d’Irlandais dont un grand nombre souffraient de dysenterie et de typhus. La misère, l’épidémie et la mort se répandirent, comme jamais auparavant, sur la petite île, de même que dans les villes environnantes.

À travers une intrigue fictive, mais greffée sur des faits historiques réels et bien documentés, un médecin et une infirmière deviendront de véritables semeurs d’espoir.  Pierre et Antoinette n’hésiteront pas à venir s’y dévouer corps et âme. Chacun à sa manière, en compagnie de nombreux Canadiens français d’une générosité légendaire et anonyme, ils s’emploieront non seulement à sauver des vies, mais ils tenteront de soulager les souffrances et d’améliorer le sort de ces immigrants. Hélas! Ils devront parfois en payer eux-mêmes le prix. Une histoire qui ne laissera aucun lecteur indifférent!

 


Bonne lecture!

Micheline Duff